Publié le 12/05/2021

Musées, châteaux, monuments, théâtres, opéras, salles des cinémas, … – depuis plus d’un an, la pandémie a mis à l’arrêt les lieux culturels accueillant du public en France. Contrairement aux idées reçues d’un secteur jugé « non-essentiel », la culture est pourtant l’un des secteurs les plus dynamiques en Europe dont le surplus économique en 2017 égalait celui du secteur agro-alimentaire. Leur fermeture a eu un impact considérable autant sur le plan économique (c’est le deuxième secteur le plus affecté par la crise) que sur le plan social.