Publié le 05/12/2014

Avec pour maître mot le respect, autant vis-à-vis du client que des prestataires, Catherine SACHREITER est fière de voir que son équipe de trente personnes anticipe les évolutions du métier. Et surtout, elle souhaite préserver le respect d’une chaîne de valeur qui inclut tous les acteurs de la filière : à une époque où les contraintes sont partagées, c’est l’unique moyen de garantir que les succès le soient aussi !

Catherine SACHREITER

Catherine SACHREITER, témoin et acteur de l’évolution de la filière de l’événement, a débuté sa carrière au sein de la Fédération des Industries Electriques et Electroniques. Les organisateurs de salons professionnels étaient alors issus des grandes filières industrielles et de service. Sa première grande réalisation ? Le pavillon français des industries électriques à la foire de Hanovre !

Ces manifestations demeurent pour les filières un outil indispensable pour faire rencontrer l’offre et la demande, un moment privilégié pour cristalliser les efforts de deux parties, dans le cadre  de négociations tant en France qu’à l’international.

Pendant près de 20 ans, Catherine SACHREITER sillonnera la planète pour développer les pavillons français dans les salons spécialisés internationaux et identifier les réseaux décisionnaires sur les marchés dits « sensibles ». Pour elle, l’organisation de manifestations n’est pas une fin en soi, c’est avant tout un outil au service des entreprises et des marchés. Durant ses années à l’international, elle devient également administrateur de Promosalons qui accompagne le développement des grandes manifestations françaises sur leur volet international. Les filières commencent à prendre conscience que les grands salons organisés sur le sol français servent également le développement de l’export.

Un « coup de chapeau » spécifique à Bernard MERLET, ancien administrateur de la Fédération des Salons Spécialisés, pionnier des grandes manifestations professionnelles à l’international, à qui elle a succédé à la tête d’ELEC, et Francis BOULNOIS, Directeur des Manifestations à l’étranger à la Fédération des Industries Mécaniques (FIMTM), qui avait su lui faire confiance, à contre-courant dans un monde purement masculin, pour intégrer l’univers des fédérations professionnelles et grands salons.

En effet, pour Catherine SACHREITER, bien que les écoles de commerces et les formations supérieures apportent les fondamentaux, rien ne remplace dans cette filière l’expérience du terrain et la transmission transgénérationnelle.

 

De l’internationalisation à la professionnalisation

Lorsque Elec Promotion, société créée pour organiser le salon ELEC, ferme ses portes en 2005, elle intègre le Groupe Moniteur pour développer le Pôle Salons et Congrès.

Depuis 10 ans, Catherine SACHREITER a professionnalisé l’organisation des salons et congrès du Groupe Moniteur.

Avec pour maître mot le respect, autant vis-à-vis du client que des prestataires, elle est fière de voir que son équipe de trente personnes anticipe les évolutions du métier. Et surtout, elle souhaite préserver le respect d’une chaîne de valeur qui inclut tous les acteurs de la filière : à une époque où les contraintes sont partagées, c’est l’unique moyen de garantir que les succès le soient aussi !

Aujourd’hui, elle développe les événements qu’elle dirige (Salons des Maires, Congrès des Maires de France, SIMI, Salon du Développement Local, Salon de l’Emploi Public, Parkopolis, …) en anticipant les évolutions des marchés qu’ils doivent servir.

 

Esprit de filière, esprit de fédération

Membre actif de la Fédération des Salons Spécialisés à l’époque où elle dirigeait Elec Promotion, elle a accompagné à la fusion des Fédérations des Salons et des Foires, puis des Congrès avec la création de FSCEF puis d’UNIMEV et est  Vice-présidente de l’APFSCE.

Dès son arrivée au Groupe Moniteur, elle a convaincu la structure d’adhérer, et quand le Groupe Moniteur a été racheté par Infopro Digital, l’adhésion a de nouveau semblé naturelle !

UNIMEV suit le développement de la filière, en rassemblant l’ensemble des acteurs et en s’adaptant aux nouvelles structures organisatrices. Le challenge de l’Union sera pour elle de veiller au respect des équilibres.

 

UNIMEV remercie Catherine SACHREITER pour sa disponibilité en plein cœur du Salon des Maires.

 

Crédit Photo ©SIMI Groupe Moniteur