La parole à Stéphane Léopole, Fondateur & DG d’OPUS, Président de Prestalians

La parole à Stéphane Léopole, Fondateur & DG d’OPUS, Président de Prestalians
Publié le 19/03/2018

L’association Prestalians est née de la volonté des prestataires de l’exposition et de l’événement de se rassembler. Elle vise à fédérer et promouvoir les prestataires français de la filière, à défendre leurs intérêts communs, mais également à les faire évoluer, les amener à se structurer encore mieux.

Pouvez-vous vous présenter et nous présenter votre parcours en quelques mots ?

Depuis tout petit, je suis passionné par la matière, le bois, que je façonnais à loisir. C’est donc tout naturellement que je me suis tourné vers le métier de menuisier. Une fois mon CAP en poche, j’ai intégré CURIAL, l’école créée à l’époque par l’ex-FFM2E (Fédération des Métiers de l’Exposition et de l’Evénement) aujourd’hui CREALIANS et qui malheureusement n’existe plus. C’était une formation en un an très complète. Elle nous permettait de découvrir tous les métiers qui interviennent dans la création d’un stand : menuiserie, électricité, travail des métaux, du bois, des vernis, etc. En parallèle, j’ai effectué des stages, notamment chez Boonen, une entreprise de menuiserie événementielle que j’ai rejointe par la suite. C’est ainsi que ma passion pour le stand est née et qu’à la fin de mon service militaire, je me suis mis à mon compte en créant Opus en 1989.

 

Qu’est-ce que vous trouvez particulièrement motivant/stimulant dans votre métier ?

Réaliser des stands pour les plus grandes marques réclame d’être toujours à la pointe des dernières tendances, des dernières innovations techniques. Chaque projet est une aventure technique et humaine. La création d’un stand fait intervenir de nombreuses compétences, différents corps de métier que nous orchestrons jusqu’au lever de rideau !  C’est un métier très stimulant, qui permet de passer rapidement du projet à la réalisation, autre point fort !

 

Quels projets vous ont particulièrement marqué ?

J’ai de la tendresse pour mon tout premier projet : un micro-ondes géant ! Premier challenge confié par Boonen, avec mes yeux de débutant, je trouvais ce projet fantastique !

Aujourd’hui Opus réalise des stands de toutes tailles, partout en France et à l’étranger. Ces derniers mois, nos équipes ont eu le plaisir de réaliser le chalet Ariane Espace pour le compte du Groupe FG Design à l’occasion du salon International du Bourget. Nous avons également accompagné l’agence design d’espace Activise sur la réalisation du stand Panasonic pour les multistores Ubaldi. Projet qui a d’ailleurs remporté le SYT D’OR Design d’Espace en 2017.

Je vais bientôt partir à Casablanca pour le salon de l’auto où nous allons réaliser les stands de grandes marques telles que Toyota, Mercedes, Land Rover, etc. Ce sont de beaux projets et donc de beaux challenges !

 

Vous avez accompagné UNIMEV sur la réalisation de son stand dans le cadre du salon Heavent Paris. Pouvez-vous nous parler de ce projet ?

Nous avons répondu présent pour réaliser le premier stand d’Unimev. En collaboration avec l’agence design de stand retenue, nous avons aménagé un espace design pour vos équipes. Un stand ouvert bien orienté et transparent ce qui le rendait visible de partout sur le salon Heavent Paris. Cet espace inspiré du style industriel reflétait le même esprit que vos locaux.

 

Vous êtes devenu Président de Prestalians cette année, quelle est la mission de cette association et quel est votre rôle ?

L’association Prestalians est née de la volonté des prestataires de l’exposition et de l’événement de se rassembler. Elle vise à fédérer et promouvoir les prestataires français de la filière, à défendre leurs intérêts communs, mais également à les faire évoluer, les amener à se structurer encore mieux. Près de 20 métiers différents composent le collectif, lancé il y a un an. Nous apprenons à co-construire, à découvrir nos différences et ce qui nous rassemble. Cela nous pousse à échanger davantage pour aller au-delà de la relation concurrentielle et porter collectivement des messages qui servent la profession.

En tant que Président, je suis là pour rassembler, fédérer, partager les bonnes pratiques, mais également pour défendre les intérêts de nos métiers.

 

Et enfin, comment voyez-vous le secteur de l’exposition demain ?

Aujourd’hui, nous faisons face à des contraintes budgétaires et de temps de plus en plus fortes. Face à cette évolution, polyvalence, réactivité et disponibilité sont pour moi les comportements à adopter et à intégrer dans nos modes de travail.

 

Merci à Stéphane LÉOPOLE de nous avoir accordé du temps pour réaliser cette interview.