La parole à Cyndie BETTANT et Zahra LEVY de Cision France

La parole à Cyndie BETTANT et Zahra LEVY de Cision France
Publié le 04/01/2016

"Nous vivons dans l’ère du « live », du « direct », de l’instantané, or quoi de plus « live » qu’un événement ? A l’inverse, grâce au digital, un événement a plusieurs vies, celle au temps T, celle sur les réseaux sociaux quand il est relayé et celle après l’événement, avec l’écho que les nouvelles technologies peuvent lui donner."

Le 5 novembre dernier à Boulogne, Cision, le prestataire RP d’UNIMEV, a organisé son premier événement Clients. Après une introduction sur l’évolution du marché des RP, et la présentation de la stratégie du groupe, les 208 participants-clients, tous en charge des relations presse ou de la stratégie media (entreprises, associations ou agences de relations presse) ont assisté à la présentation d’une étude sur les liens entre journalistes et réseaux sociaux, conjuguée à des témoignages clients et journalistes. La journée s’est terminée par un cocktail festif et chaleureux.

 

UNIMEV s’est interrogée sur le choix, de la part d’un fournisseur de service « en ligne », d’avoir organisé un événement pour la promotion de ses services.

 

 

-> La parole à Cyndie BETTANT, Responsable Marketing & Communication chez Cision France et Zahra LEVY, notre chargée de compte, qui ont organisé et animé cette demi-journée.

 

 

Qu’est-ce qui vous a incité à organiser un événement pour promouvoir un outil « on-line » ? Quelle est la valeur ajoutée d’un événement par rapport à d’autres « media » (achat d’espace, phoning, rp) ?

 

Tout est parti de notre changement de nom. Entre Vocus et Datapresse, l’apparition d’un 3ème nom, Cision, pouvait être perturbant pour nos clients et nos prospects.

Nous voulions organiser un moment qui permettait à la fois de communiquer sur ce changement, de rencontrer physiquement nos clients avec qui les relations sont totalement « dématérialisées », « digitalisées », tout en proposant un contenu à forte valeur ajoutée.

 

Cet événement avait donc une vertu « rassurante » sur la pérennité et les compétences de l’équipe Cision, mais également une vertu pédagogique, sur notre offre et sur notre domaine : les RP.

 

 

Est-ce vraiment le premier événement « live » ? Avez-vous des projets similaires ?

 

Oui et non ! Oui car c’était notre premier événement clients de cette envergure, avec près de 210 participants.

 

Mais nous avons une vraie stratégie événementielle qui comprend l’organisation de conférences, petit déjeuners, tour de France en région par exemple. Nous participons également à des salons, où en plus du stand nous organisons toujours une conférence. En effet, nous considérons que l’événement doit apporter deux choses : de la relation humaine qualifiée et du contenu qualitatif.

 

Ces événements sont réellement intégrés à notre stratégie commerciale, avec des objectifs, certes de communication et d’apport à la réflexion générale sur nos métiers, mais surtout des objectifs de génération de leads et de création de business.

 

 

Quels bénéfices voyez-vous à la combinaison « IRL-online » ? Quelles sont vos éventuelles recommandations d’articulation entre les deux ?

 

Paradoxalement, l’événement n’a jamais été aussi adapté à notre époque !

Nous vivons dans l’ère du « live », du « direct », de l’instantané, or quoi de plus « live » qu’un événement ? A l’inverse, grâce au digital, un événement a plusieurs vies, celle au temps T, celle sur les réseaux sociaux quand il est relayé et celle après l’événement, avec l’écho que les nouvelles technologies peuvent lui donner.

Pour nous, « utilisateur », c’est une visibilité décuplée !

Pour la communauté concernée (clients, experts, prospects) l’événement devient une plateforme qui amorce et fait vivre des relations et des contenus.

Enfin pour une société comme la nôtre, les événements nous permettent de gagner à la fois en proximité et en transparence.

 

Mais cela implique plusieurs choses : tout d’abord de la part des sites, une offre d’équipement adapté à cette réalité : ça ne marche que s’il y a du wifi ou du réseau ! Cela implique également de la part de l’organisateur – nous en l’occurrence – un investissement sur l’animation 2.0. Aujourd’hui, avec un événement vivant au-delà de la salle, le budget va au-delà de la location du lieu et des petits-fours.

 

 

Vous êtes-vous fait accompagner pour l’organisation de cet événement ?

 

Oui et non. Non car nous n’avons pas fait appel à une agence dédiée mais oui car nous avons pu compter sur le grand professionnalisme et l’accompagnement des deux principaux prestataires, à savoir le gestionnaire du lieu de l’événement, et Widoobiz qui nous a accompagnés justement pour faire vivre l’événement, avec des outils de captation vidéo, de live tweet, etc. C’est ce qui nous permis de gagner en durée et en audience ! Quelque part, au lieu d’avoir organisé une demi-journée pour 208 personnes, nous avons organisé un temps pour des milliers de personnes pendant des mois.

 

 

En quoi cet événement d’après vous a été un succès ? Comptez-vous faire une évaluation du ROI ?

 

Le premier succès de cet événement a été l’engouement de la part de nos clients : nous avons dû clore les inscriptions quelques semaines avant ! Pour une première avec beaucoup d’incertitude, c’était déjà réjouissant !

 

Ensuite nous avons clairement ressenti la satisfaction des participants par leurs retours directs : ils ont appris des choses, ont été intéressés par les sujets abordés, et ont été ravis de rencontrer les autres clients, les intervenants et les équipes.

 

Par ailleurs, ce moment a été un très bel événement d’entreprise pour nous ! Nous étions 12 collaborateurs mobilisés sur les 70 ! Tous, même ceux restés au bureau ont ressenti une grande fierté de voir nos clients satisfaits et pour cela, nous avons également beaucoup communiqué en interne, de façon à ce que chacun, présent ou non, se sente concerné.

 

Enfin, si l’événement a atteint son objectif premier de rassurer sur le changement de nom et de communiquer sur nos produits, il va clairement infuser chez nos clients et dans le temps ; c’est la raison pour laquelle nous nous donnons un an pour évaluer son ROI commercial réel.

 

Finalement, l’événement est une stratégie beaucoup plus large qu’on ne pourrait le penser !

 

 

Que souhaitez-vous à la filière de l’événement 2016 ?

 

Je leur souhaite d’être entendus !

Quand on est utilisateur, on ne sait pas toujours ce qui existe, ce qui est possible, ce qui change !

Il est très important que votre filière communique et soit sans cesse force de proposition.

 

 

Cision est le leader des logiciels pour les Relations Presse, l’Influence et l’Analyse Medias. Intégrant des fichiers presse, journalistes et influenceurs, un module de veille medias ainsi qu’un outil de gestion des réseaux sociaux, les solutions Cision permettent à leurs clients d’améliorer la performance de leur communication et de développer leur visibilité à 360° : presse, presse en ligne, Web, blogs, forums, réseaux sociaux.

 

Voir la vidéo de l’événement

 

Nous remercions Cyndie BETTANT et Zahra LEVY pour leur disponibilité.