La parole à Corinne DENUET, Directrice Générale d’ATLANTIA, Palais des Congrès de La Baule

La parole à Corinne DENUET, Directrice Générale d’ATLANTIA, Palais des Congrès de La Baule
Publié le 05/01/2015

Convaincue de l’immense professionnalisme des opérateurs et de leur ambition sur des sujets fondamentaux comme le développement durable ou la RSE, je crois aux atouts de cette communauté de gens passionnants et passionnés à laquelle je suis fière aujourd’hui d’appartenir.

Du commerce à l’événement

 

La carrière de Corinne DENUET s’articule autour de deux axes : une logique professionnelle imparable doublée d’une attraction irrésistible pour la côte atlantique.

 

Après des études de Droit confortées d’un Master en  Management Stratégique des Entreprises, Corinne DENUET se forme et s’arme pendant 10 ans chez 3M France. D’abord responsable régionale, elle devient rapidement responsable des grands comptes nationaux, dans l’univers ultra-concurrentiel de la grande distribution, en prise avec des enjeux financiers complexes et dans une mécanique très américanisée (make more money). Elle y développera des alliances commerciales mais également des outils de développement de relation client et c’est dans le cadre de cette dynamique de fidélisation qu’elle fera de 3M France le premier sponsor du Festival des  Trans musicales de Rennes.

 

Cette première approche de l’événement et une envie de retourner vers l’Ouest la convainquent de rejoindre le Groupe Lucien Barrière à La Baule, l’année de la Coupe du Monde de football de 1998. Elle découvre alors un monde passionnant et passionné de savoir-faire et de qualité du relationnel, où seule l’excellence du service client permet d’avancer. Elle met ses compétences commerciales et relationnelles au service du développement des activités, notamment l'harmonisation des process commerciaux et la coordination entre les établissements de la station. Elle évolue rapidement au niveau national du groupe, à Paris, en s’occupant des ventes du groupe Barrière, avec notamment l’organisation des forces de vente et l’ouverture des bureaux de Londres et de New-York. Pour elle, « Chez 3M, l’objectif  était de faire de l’événement un outil de développement, au sein du Groupe Barrière, faire, des actions de développement, des événements d’exceptions ».

 

 

L’appel de la Côte

 

Mais la côte Atlantique lui manque et elle rejoint en 2002, la Cité des Congrès de Nantes à la direction commerciale, communication et relations institutionnelles. Une nouvelle dynamique se présente à elle : comment développer sans être dans le commercial pur ? Comment créer une chaîne de valeur ? Elle participe alors à la mise en œuvre de stratégies d’alliance avec les acteurs et les promoteurs du territoire en intégrant Nantes dans les réseaux professionnels et business de la région. Le développement de l’axe « Nantes-St Nazaire-La Baule » permet à la région une visibilité internationale de «  l’escale estuaire », mais également pour Corinne DENUET de garder un lien avec La Baule.

 

Quand l’opportunité se présente en 2014 de prendre la direction d’Atlantia à la Baule, Corinne DENUET y voit un très beau challenge professionnel et la possibilité d’un équilibre entre sa passion et sa vie de famille.

 

Elle y retrouve Pierre SASTRE, adjoint au Maire en charge de l’événementiel et de la communication et  Président d’Atlantia, avec qui elle avait travaillé au sein du Groupe Barrière.

Elle intègre La Baule dans une stratégie globale de développement événementiel de la station, faisant suite à de très grands travaux d’aménagement, accompagnée de 14 collaborateurs.

 

En 2014, ils organiseront 40 manifestations accueillant entre 300 et 500 participants, dans une région aujourd’hui membre du club très fermé des « plus belles baies du monde ».

 

 

Développement, innovation et fidélisation

 

En effet, les 13 millions d’euros investis dans les travaux de réaménagement du site permettent d’offrir aujourd’hui l’ensemble du spectre des services événementiels, de la construction de l’offre de commercialisation à la réalisation, en passant par les prestations d’accueil, de régie, de restauration, d’offres multimédia.  La Baule propose également une centrale de réservation d'hébergement gratuite pour les organisateurs et la toute la station est engagée sur la certification 20121.

 

Ces travaux bénéficient à toute la station, pour laquelle l’événementiel est au centre de son développement, avec pour objectif la conquête de manifestations à dimension économique ainsi que la création de nouveaux événements récurrents en lien direct avec le positionnement de la station : tradition et innovation.

 

Corinne DENUET nous donne deux exemples : La Baule a participé à la création du  premier festival de Cinéma et Musique de film de musique de film, spécificité française, Co-présidé par Christophe Barratier et Sam Bobino et avec comme parrains Claude Lelouche et Francis Lelay.

 

Avec la même mécanique, la destination a été choisie pour accueillir, en mai prochain,  un évènement de grande importance : « Film & Compagnies ». Produit par le groupe Public Système Hopscotch, ce festival unique en son genre sera dédié à l’image corporate. En effet, alors que les entreprises investissent massivement dans l’image ou la vidéo, il n’existe plus de grand rendez-vous national qui honore la qualité de réalisation et production d’image.

 

Corinne DENUET travaille également à préserver et à développer l’axe Nantes-St Nazaire-La Baule.

En septembre dernier, Atout France organisait, sur la Métropole et Angers, le  French Meeting Hub en réunissant plus de 100 hosted buyers.

 

Elle rêve un jour d’avoir à travailler sur un événement très exigeant et emblématique comme un sommet ou une rencontre bilatérale.

 

La fidélisation, pour ne pas dire la fidélité, reste une valeur phare pour Corinne DENUET. Pour preuve, quand à la question « votre meilleur souvenir », elle nous répond « la réunion des nouveaux collaborateurs de PriceWaterhouseCoopers (PwC) »  parce qu’il s’est tenu en 1999, et que 15 ans plus tard, il se tient toujours à La Baule ! Et quand le palais des congrès  a fermé pendant les travaux, l’organisation  a tenu à ce que les équipes techniques de la Baule l’accompagnent !

Pour Corinne DENUET, cette fidélité permet de travailler en confiance, avec sérénité et professionnalisme.

 

 

Fidélité et engagement dans la filière

 

C’est également la fidélité qui est le moteur de son engagement au sein d’UNIMEV ainsi qu’au sein de France Congrès.

Pour Corinne DENUET, UNIMEV s’est rendue incontournable en rassemblant tous les métiers de l’industrie et confirme que l’Union est primordiale notamment pour les petites structures. D’après elle, UNIMEV, en sus des conseils et services, est une antenne qui permet de bénéficier d’une veille permanente, d’échanger sur les pratiques professionnelles notamment par le développement d’outil comme le Calculateur de Retombées Globales de la Filière de l’Evénement (qui sortira au printemps 2015 ndlr) ou pendant le congrès annuel.

 

Corinne DENUET est également impliquée au sein de France Congrès, qui propose l’accompagnement de certification ISO ou l’intégration de la charte Développement Durable  et dynamise la relation client.

 

La Baule  est également membre du Club des Partenaires et de l’ANAé et d’Ouest Congrès, une association régionale de 9 centres de congrès.

 

 

La fraîcheur en 2015 !

 

Corinne DENUET a tenu à souhaiter à toute la filière pour 2015 de préserver la fraîcheur et le dynamisme du secteur de l’événement français !

 

Convaincue de l’immense professionnalisme des opérateurs et de leur ambition sur des sujets fondamentaux comme le développement durable ou la RSE, elle croit aux atouts de cette communauté de gens passionnants et passionnés à laquelle elle est fière aujourd’hui d’appartenir.

 

 

UNIMEV remercie Corinne DENUET pour sa disponibilité et son enthousiasme