Quelle est la différence entre une foire et un salon ? Que signifie « flux d’affaires » ? Un visiteur est-il un participant ? Retrouvez ici les principaux mots clefs des métiers de l’événement. Les définitions viennent des travaux internes à UNIMEV, de la norme ISO 26939-1 - "Terminologie du secteurs des foires, salons, congrès ou manifestations commerciales", ou de la Classification des Evénements par Axelliance.

Récompense à destination des forces de vente (interne ou externe) qui ont atteint leur objectif de vente de l’année.

Bâtiment principalement destiné à l’accueil et à l’organisation de réunions, conférences et de manifestations commerciales.

Evénement à destination d’équipes internes ou externes. Objectif : favoriser une meilleure communication et/ou développer une cohésion d’équipe.

Exposant présent sur le stand de l’exposant principal avec ses propres produits ou services et son propre personnel avec l’accord de l’organisateur.
Définition issues de la norme ISO 26939-1 – Terminologie du secteur des foires, salons, congrès ou manifestations commerciales (extraits)

Voyage stratégique pour faire adhérer et fédérer une équipe dans le but de la réussite de l’entreprise / Terme anglosaxon qui pourrait se traduire par “incitation” ou “motivation”.
L’incentive consiste à la création d’outils destinés à motiver des personnes pour améliorer leurs résultats en offrant une récompense en échange. On parle souvent d’incentive dans l’animation des réseaux de vente : forces de vente (réseaux internes), distributeurs, clients (réseaux externes).

Manifestations scientifiques, techniques ou professionnelles, les congrès sont généralement organisés par des sociétés savantes ou des associations regroupant publics et intervenants appartenant à un même univers ou concernés par un même sujet, qui présentent à leurs pairs l’état de l’art dans leur domaine et partagent leurs travaux. Ces événements favorisent le plus souvent la formation professionnelle.

Rassembler un public interne (force de vente, collaborateurs, filiale etc.) ou externe (réseau de distributeurs, clients) pour informer, motiver, stimuler, fédérer, convaincre, faire adhérer…

il s’agit du total des chiffres d’affaires réalisés par les exposants grâce aux contacts pris sur les foires, salons, expositions (dans les congrès) auxquels ils participent.
Ces montants sont très élevés et très largement supérieurs aux seules retombées économiques directes et indirectes mais cet effet de levier, en terme de développement économique, dans les territoires et pour les filières, est encore sous-estimé.
Une étude a été initiée fin 2013 par le Ministère de l’Economie, UNIMEV, la CCI Paris IDF et le Comité des Expositions de Paris dont les résultats seront connus au printemps 2015 pour déterminer les volumes d’affaires générés par les foires et salons au bénéfice des exposants, y compris à l’export.

Entité qui présente des produits ou des services acceptés par l’organisateur par l’intermédiaire de personnel présent sur la manifestation, y compris les exposants principaux et les co-exposants.

  • Note 1 Une entité peut être une société, un organisme ou une organisation.
  • Note 2 Un exposant est parfois appelé «exposant direct».

Définition issues de la norme ISO 26939-1 – Terminologie du secteur des foires, salons, congrès ou manifestations commerciales (extraits)

Exposant dont l’adresse figurant sur le contrat passé avec l’organisateur se trouve en dehors du pays d’accueil de la manifestation.
Note : L’organisateur peut accepter une nationalité différente si l’adresse de l’exposant figurant sur le contrat passé ne représente pas sa nationalité, sous réserve d’une attestation écrite de l’exposant précisant sa nationalité.
Définition issues de la norme ISO 26939-1 – Terminologie du secteur des foires, salons, congrès ou manifestations commerciales (extraits)

La foire, ou foire-exposition, réunit l’ensemble des acteurs socio-économiques d’une région, proposant au visiteur une rencontre avec tous les représentants de la vie économique industrielle, artisanale et sociale. Elle peut également être assortie d’une offre internationale originale.
Vecteur de promotion économique pour l’ensemble de la région, ce rendez-vous d’affaires présente une offre généraliste unique en termes de biens d’équipement, de consommation et de services. Dans une ambiance conviviale et festive, le visiteur peut ainsi, en toute liberté, comparer les produits d’un même secteur, se faisant une idée des différentes solutions qui s’offrent à lui.
Pour nombre de petites entreprises artisanales ou commerciales, la foire est souvent le seul vecteur de vente et de promotion commerciale. Spécificité française, la foire généraliste peut, dans les régions frontalières, attirer de nombreux consommateurs des pays limitrophes.

Evénement interne fédérateur et participatif. dont l’objectif est de mobiliser, motiver, stimuler, favoriser une meilleure communication par une expérience collective partagée.

Evénement stratégique qui a pour objectifs de présenter, d’informer, de séduire, de convaincre, de faire acheter un nouveau produit ou service.

Manifestation commerciale qui attire un nombre significatif d’exposants et/ou de visiteurs en provenance de pays tiers.

  • Note Par « significatif », on entend au moins 10 % d’exposants internationaux ou 5 % de visiteurs internationaux.

Définition issues de la norme ISO 26939-1 – Terminologie du secteur des foires, salons, congrès ou manifestations commerciales (extraits)

Marketing opérationnel : événement agissant sur la relation marque/client. Street marketing : technique de promotion et d’information d’une marque ou d’un produit dans la rue.

Travail sur l’image, la notoriété et l’activation de la marque dans l’univers du sport.

Personne participant à une foire, un salon ou une manifestation commerciale, incluant les visiteurs, le personnel des exposants, les orateurs, les délégués, les représentants des médias et toute autre personne appartenant à l’une des catégories d’entrées admises sur la manifestation.

  • Note 1 Le terme «participant» exclut le personnel de l’organisateur et celui des prestataires de services.
  • Note 2 Il est préférable que toute publication de chiffres sur le nombre de participants à une manifestation soit accompagnée d’une ventilation de ces données, suivant les différentes catégories d’entrées admises sur la manifestation.

Définition issues de la norme ISO 26939-1 – Terminologie du secteur des foires, salons, congrès ou manifestations commerciales (extraits)

Tiers qui fournit des produits ou des services liés à la tenue de la manifestation commerciale. Note Une entité peut être une société, un organisme ou une organisation.

La production audiovisuelle est l’industrie de la conception et de la réalisation des œuvres audiovisuelles telles que les films, les vidéos et les émissions de télévision.

Les relations publiques regroupent l’ensemble des techniques et actions permettant de gérer la réputation d’une entreprise ou d’une marque auprès de ses différents publics.
Les relations presse regroupent l’ensemble des actions effectuées à destination de la presse et journalistes dans le but d’obtenir une couverture presse favorable à l’entreprise ou à ses produits.

Les retombées économiques directes concernent le secteur lui-même, c’est-à-dire les dépenses engendrées par les participants auprès des organisateurs de foires, salons et congrès, des gestionnaires et exploitants des sites dédiés, et des prestataires de services (stands, hôtesses, promotion, restauration, sécurité, billetterie,…).
Par extension – si l’on considère l’ensemble de la filière Evénements, il s’agit du business réalisé par l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur liée à la production, l’accueil et les services associés à la tenue de ces événements.

Les retombées économiques indirectes concernent les dépenses des congressistes, des visiteurs et des exposants à l’occasion de leur déplacement pour participer aux événements, en dehors des sites dédiés (frais de transports, dépenses d’hébergement, de restaurants, cadeaux, sorties musées ou spectacles).
Par extension – si l’on considère l’ensemble de la filière Evénements, il s’agit du business réalisé par l’ensemble des acteurs concourant au transport, à l’accueil, la restauration, l’hébergement des participants aux événements accueillis ainsi qu’à toutes dépenses sur le territoire en termes de divertissements, d’achats, de cadeaux, ou sorties qui bénéficient au commerce local.

Ces réunions sont organisées par ou pour une entreprise dans un but interne ou externe et sont de trois types : événements internes (séminaire, colloque, convention d’entreprise), événements commerciaux et marketing (lancement de produits, défilé de mode, remises de prix, conférence de presse…) et assemblées générales.

Mode opératoire consistant à dupliquer dans le temps et dans l’espace un package de communication événementielle destiné à établir un contact de proximité privilégié avec la cible sur un territoire de réciprocité optimale.

Le salon grand public est destiné à valoriser une offre auprès de consommateurs ciblés (B to C) d’une zone géographique donnée qui viennent s’informer, acheter, se retrouver autour d’une passion commune ou d’un hobby partagé.
Salons d’opportunité (Tourisme / Loisirs, Mariage); salons de passionnés (Cheval, Antiquités) ou salons d’information avant l’achat (Maison, Habitat, Immobilier) sont présents sur ce segment.

Le salon professionnel est un rendez-vous d’affaires des entreprises pour les entreprises (BtoB). Les visiteurs participent au salon pour s’informer sur l’offre, prendre des contacts ou sélectionner de nouveaux fournisseurs, réfléchir sur leur source d’approvisionnement, négocier des contrats ou évaluer la pertinence d’investir dans de nouveaux outils de production.
Ces événements sont aussi l’occasion d’actualiser leurs connaissances du marché et de rencontrer l’ensemble de la communauté professionnelle à laquelle ils appartiennent.
Certains salons professionnels sont ouverts au public, partiellement ou pendant toute leur durée.

A l’inverse de la foire, le salon est thématique. Un salon de qualité est généralement le reflet économique local, national ou international d’un secteur d’activité, d’un marché spécifique ou d’un concept.
Accueillant les acteurs les plus avancés ou les plus innovants, il est le révélateur des dernières tendances observées et rassemble des visiteurs et acheteurs qualifiés. On distingue souvent les salons suivant le public qu’ils accueillent.

Réunion de travail destinée à un public interne dont les objectifs sont : réflexion commune, état des lieux, définition de l’organisation générale et des axes stratégiques …

Destinée à un public ciblé interne ou externe, elle fédère et divertit, grâce à l’ambiance festive et la scénographie étudiée pour plonger les invités dans l’univers de la marque ou dans un univers onirique.
Objectif : échanger, rassembler, célébrer (inauguration, anniversaire, remise de prix, résultats etc.), marquer les esprits (lancement de produits etc.).

Entité qui parraine la manifestation commerciale ou toute autre activité liée à cette manifestation. Note Une entité peut être une société, un organisme ou une organisation.

Espace occupé pour la présentation de produits ou de services.

Espace total permanent couvert du site d’accueil disponible pour l’organisation de manifestations commerciales.

Surface couverte ou à l’air libre, occupée par un exposant, portée au contrat à titre gracieux ou payant pour la présentation ou l’exposition de ses produits ou de ses services.

Somme de la surface des stands et des espaces utilisés par l’organisateur pour les présentations en relation directe avec le thème de la manifestation commerciale.

Le tourisme d’affaires est constitué des dépenses générées, par les voyageurs d’affaires qui ont recours, dans le cadre de leurs déplacements, à des services de type touristique : hôtellerie, restauration, transport aérien, ferré, location de voitures….
Le nombre de ces voyageurs d’affaires est issu de deux types de déplacements :

  1. les déplacements individuels d’une part,
  2. les déplacements de type collectif, d’autre part.

Ces déplacements découlent principalement d’un secteur spécifique de services aux entreprises et aux particuliers qui a pour vocation de favoriser les échanges, économiques, scientifiques, techniques ou d’informations et notamment, par ordre d’importance, en France, les salons, les foires-expositions, les congrès, les réunions d’entreprises et les autres événements à vocation professionnelle.

Entrée d’un visiteur dans une manifestation commerciale, avec un maximum d’une entrée par jour.
Définition issues de la norme ISO 26939-1 – Terminologie du secteur des foires, salons, congrès ou manifestations commerciales (extraits)

Personne qui accède à une manifestation commerciale, dont l’objectif est de collecter des informations, de faire des achats ou de prendre des contacts auprès des exposants.

  • Note 1 Le terme «visiteur» n’inclut pas le personnel de l’exposant, la presse, le personnel des prestataires de service et le personnel de l’organisateur.
  • Note 2 Un orateur ou un délégué n’est considéré comme visiteur que s’il entre sur la partie exposition de la manifestation.

Définition issues de la norme ISO 26939-1 – Terminologie du secteur des foires, salons, congrès ou manifestations commerciales (extraits)

Visiteur qui se rend à une manifestation commerciale pour des motifs liés à son activité professionnelle.

  • Note 1 Le terme visiteur professionnel exclut les représentants des médias.
  • Note 2 Un visiteur professionnel est parfois appelé «acheteur».

Définition issues de la norme ISO 26939-1 – Terminologie du secteur des foires, salons, congrès ou manifestations commerciales (extraits)