UNIMEV joue naturellement un rôle d’explication, d’influence et d’action vis-à-vis des différents intervenants publics, politiques et économiques, et ce d’autant plus qu’elle représente la filière dans son ensemble. Cette place unique l’engage envers ses adhérents à s’exprimer avec crédibilité en se positionnant comme interlocuteur pleinement légitime, au carrefour de tous les métiers de la filière. Retrouvez ici les principales prises de position d’UNIMEV.

SURTAXATION DES CONTRATS COURTS : LA FILIÈRE ÉVÉNEMENT RÉAFFIRME SON OPPOSITION À CE PROJET

La réforme de l’assurance chômage actuellement en cours d’examen suscite de très vives préoccupations au sein de la filière de l’Événement. En effet, parmi les différentes pistes envisagées, a été évoqué un système de « bonus/malus » censé favoriser le recours au CDI etfreiner le recours au CDD.UNIMEV, LÉVÉNEMENT et CRÉALIANS, réaffirment leur opposition à tout nouveau projet de taxation des contrats courts et alertent sur ses conséquences désastreuses pour la compétitivité de la place France en matière d’accueil et d’organisation d’événements.
En savoir plus

LA FILIÈRE ÉVÉNEMENTIELLE SALUE LES AVANCÉES DU CONSEIL INTERMINISTÉRIEL DU TOURISME MAIS S’ALARME DES RENONCEMENTS DU GOUVERNEMENT

Au regard des annonces faites par le Premier Ministre à la suite du Conseil Interministériel du Tourisme du 19 janvier 2018, UNIMEV, unique fédération représentative des acteurs professionnels de la filière événementielle en France, et ses syndicats membres, LÉVÉNEMENT et CRÉALIANS, se félicitent des décisions prises et invitent le gouvernement à ne surtout pas faiblir sur les sujets porteurs pour le tourisme en général et la filière événementielle en particulier.
En savoir plus